Vivre l'inclusion et la participation et les promouvoir concrètement

Chers lectrices et lecteurs du blog,

 

« Les locaux sont-ils facilement accessibles aux personnes ayant une déficience visuelle ou une mobilité réduite ? »

 

« A-t-on besoin de traductions ou de signalétique dans d’autres langues que l’allemand et le français, par exemple le dari, le tigrinya, l’arabe ou l’espagnol ? Et certaines contributions ne devraient-elles pas même être traduites en langage des signes ? »

 

« Comment les ateliers doivent-ils être conçus pour qu’un enfant, un responsable de site expérimenté, un jeune réfugié ou un retraité marginal puissent y participer et travailler ensemble sur quelque chose ? »

 

Chaque équipe ne se pose pas forcément de telles questions, parfois inhabituelles, lors de la préparation d’un événement.

Le 28 mars, nous invitons les responsables de site au Poste de Berne pour « Vivre l’inclusion 2018 ». Les responsables ne viennent pas seuls, mais accompagnés d’une cliente ou d’un client de leur site. Rien que cela est un objectif ambitieux, qui fait sortir de sa zone de confort. En outre, les participants doivent pouvoir expérimenter les chances, les défis et les possibles limites de l’inclusion et de la participation. Enfin, nous aimerions profiter de cette occasion pour montrer où et comment l’inclusion est déjà mise en pratique de façon exemplaire au sein de l’œuvre sociale de l’Armée du Salut.

 

Dans le blog du 15 décembre 2017, j’ai écrit que cet événement « exige énormément de travail de réflexion et une bonne planification » en raison des différents prérequis et besoins des participants. Ceci est définitivement confirmé ! En tant qu’équipe de préparation, il était clair pour nous que cet événement exigeait plus de réflexion et de planification que d’habitude. Une fois lancées, les idées d’éléments de programme, qui devraient être aussi largement accessibles que possible, sont apparues dans toutes les directions imaginables. Les nombreuses idées ont suscité tout autant de questions, parfois complètement inattendues. Vous avez pu lire certaines de ces questions au début de ce blog.

 

Je me réjouis que les nombreux défis inhabituels ne diminuent en aucun cas la motivation de l’équipe de préparation à cet événement. Bien au contraire ! Bien que ces défis mènent à des efforts supplémentaires, ils encouragent aussi à faire de l’événement une expérience durablement enrichissante pour tous les participants. La présence du Général André Cox, Chef de l’Armée du Salut mondiale, de la commissaire Silvia Cox, Présidente mondiale de Société & Famille et d’autres invités y contribuera certainement.

  

Selon son deuxième objectif annuel 2018, « L’Œuvre sociale encourage et met en œuvre l’inclusion et la participation », une variété de services est aujourd’hui à la disposition des sites. Ceux-ci vont des services ponctuels à la formation et au soutien sur mesure, afin que le potentiel d’inclusion et de participation de chaque site soit mieux exploité. Je vous conseille volontiers dans le choix de l’offre qui vous convient ou dans la mise en place d’une offre individuelle adaptée à votre site. Tous les services sont pour le moment gratuits. Le document avec les offres spécifiques est mis en annexe. 

 

La vision de l’Œuvre sociale dit : « Nous donnons à chacun des raisons de croire en l’avenir. » C’est de cela qu’il s’agit dans l’inclusion et la participation : en aidant des personnes qui sont défavorisées et exclues en raison de conditions de vie difficiles et qui doivent trouver (ou retrouver) leur place dans la société. Comme ces personnes ne nous laissent pas indifférents, nous donnons tous le meilleur de nous-mêmes chaque jour

 

Comme vous le savez, l’inclusion exige que la société dans son ensemble se rende accessible de manière à ce que chacun puisse participer sur un pied d’égalité.

 

J’ai bon espoir que « Vivre l’inclusion 2018 » et les nouveaux services mettront à l’épreuve, inspireront et amélioreront les efforts conjoints des individus et des groupes.

 

Oliver Merz

Chef de projet « Inclusion et participation »

Inclusion et participation - Offres
Inklusion und Teilhabe - Angebote des So
Adobe Acrobat Dokument 122.4 KB

Kommentar schreiben

Kommentare: 0

Unsere Adresse

Heilsarmee Hauptquartier

Abteilung Sozialwerk

Effingerstrasse 53

3008 Bern

Tel. 031 388 05 72

sozialwerk(at)heilsarmee.ch

www.heilsarmee-sozialwerk.ch

Kontakt

Aktuell

Dazugehören – die Heilsarmee fördert Inklusion und Teilhabe. 

Ergebnisse einer Studie im Auftrag der Heilsarmee zeigen: Die Betriebskultur ist entscheidend, wenn Inklusion, also Teilhabe, gelingen soll. 

Interessierte finden hier weitere

Informationen:

Summary / Zusammenfassung des Schlussberichts 

Der Lern●Punkt ist ab 01.01.2015 ein eigenständiger Bereich innerhalb des Heilsarmee Sozialwerks.

Alle nötigen Informationen zu den Kursen und Online-Anmeldeformularen finden Sie unter lernpunkt.heilsarmee.ch

Die Heilsarmee Schweiz hat eine Fachstelle für soziale Gerechtigkeit. Die Themen, mit denen sich die Fachstelle zurzeit beschäftigt, sind soziale GerechtigkeitMenschenhandel, Migration und Community.

Unsere Partner

DE | FR