« Vivre l'inclusion 2018 » : une conférence d'un autre genre

 

Chers lectrices et lecteurs du blog,

 

L’un des objectifs annuels de l’Œuvre sociale pour 2018 s’intitule : 

«L'Œuvre sociale encourage et met en œuvre l’inclusion et la participation.» Pour la Direction de l’Œuvre sociale, la mise en œuvre de cet objectif annuel constitue une préoccupation majeure. C’est la raison pour laquelle elle organise la manifestation « Vivre l’inclusion », qui se déroulera le 28 mars 2018 au Poste de Berne, en présence du Général André Cox, Chef de l’Armée du Salut mondiale, de la commissaire Silvia Cox, Présidente mondiale de Société & Famille, et d’autres invités. Il ne s’agit pas d’une journée comme une autre.

Les objectifs de la manifestation constituent en même temps le programme : les participant(e)s doivent pouvoir expérimenter les chances, les défis et les possibles limites de l’inclusion dans le « vivre ensemble »  de personnes et de groupes d’horizons différents. De plus, la rencontre entend, à l’aide d’exemples choisis tirés de la pratique (« best practice »), attester que l’inclusion de personnes défavorisées est déjà encouragée de façon exemplaire dans des sites de l’Œuvre sociale. Ces contributions vous inciteront certainement à vous engager encore davantage en faveur des personnes défavorisées dans votre propre environnement. La Direction de l’Œuvre sociale espère, en fin de compte, que cette manifestation débou-chera sur des solutions novatrices pour l’organisation la plus inclusive possible des manifestations futures et des pistes d’action pour les réfle-xions ultérieures sur ce sujet.

 

Le public-cible de cette journée comprend aussi des bénéficiaires des prestations des sites, c’est-à-dire, entre autres, des requérants d’asile,   des exclus, des personnes souffrant d’un handicap psychique et des enfants. Grâce à la participation de client(e)s, l’inclusion devient encore plus fortement et plus concrètement expérimentable. Notre objectif est   que chaque responsable de site vienne en compagnie d’un client ou d’une cliente de son institution. S’il est nécessaire que d’autres personnes accompagnent (p. ex. un/une assistant/e), elles sont également les bienvenues.

 

Un apéritif dinatoire (avec possibilité de s’assoir) et diverses unités créa-tives, rendant l’inclusion tangible sous des formes variées, constituent quelques éléments principaux du contenu de la journée. Il y aura égale-ment des souhaits de bienvenue du Général.

 

La manifestation devra se soumettre à quelques défis pratiques. Selon      le public accueilli, la langue de la journée représentera déjà un obstacle significatif. C’est la raison pour laquelle la manifestation limitera les contributions parlées au strict minimum. Elle misera bien plus sur les interactions créatives et le vécu commun et se penchera sur les expé-riences faites.

 

On comprendra que cette journée représente par maints égards une expérience, ce qui est d’ailleurs voulu. En raison des conditions préalables les plus diverses et des besoins des participants, « Vivre l’inclusion 2018 » exige énormément de travail de réflexion et une bonne planification. En fin de compte, ce sont surtout les participant(e)s qui contribueront de façon déterminante à la réussite de cette rencontre unique en son genre. Les responsables sont convaincus qu’un moment inoubliable nous attend. Ce qui nous fait espérer une nombreuse participation.

 

Je vous souhaite des fêtes de fin d'année comblées et une nouvelle année pleine de promesses.

 

Oliver Merz

Chef de projet « Inclusion et participation »

Kommentar schreiben

Kommentare: 0

Unsere Adresse

Heilsarmee Hauptquartier

Abteilung Sozialwerk

Effingerstrasse 53

3008 Bern

Tel. 031 388 05 72

sozialwerk(at)heilsarmee.ch

www.heilsarmee-sozialwerk.ch

Kontakt

Aktuell

Dazugehören – die Heilsarmee fördert Inklusion und Teilhabe. 

Ergebnisse einer Studie im Auftrag der Heilsarmee zeigen: Die Betriebskultur ist entscheidend, wenn Inklusion, also Teilhabe, gelingen soll. 

Interessierte finden hier weitere

Informationen:

Summary / Zusammenfassung des Schlussberichts 

Der Lern●Punkt ist ab 01.01.2015 ein eigenständiger Bereich innerhalb des Heilsarmee Sozialwerks.

Alle nötigen Informationen zu den Kursen und Online-Anmeldeformularen finden Sie unter lernpunkt.heilsarmee.ch

Die Heilsarmee Schweiz hat eine Fachstelle für soziale Gerechtigkeit. Die Themen, mit denen sich die Fachstelle zurzeit beschäftigt, sind soziale GerechtigkeitMenschenhandel, Migration und Community.

Unsere Partner

DE | FR